FANDOM



50px Cette page utilise, totalement ou en partie, une page du Wikipédia francophone.
Page originale de l'article : Need for Speed: Porsche 2000.
Comme sous Wikia, les pages de Wikipédia sont sous la licence de documentation libre GNU.


Need For Speed : Porsche 2000 est un jeu vidéo de course sorti en 2000 (d'où le nom), développé en collaboration par Eden Studios avec EA Canada et édité par Electronic Arts. Ce titre qui fait partie de la série des Need for Speed se nomme Need for Speed: Porsche Unleashed en Amérique du Nord, Need For Speed : Porsche 2000 en Europe excepté en Allemagne où il est connu sous le nom de Need for Speed: Porsche comme en Amérique latine.

Ce sont des courses automobiles où les véhicules sont exclusivement des Porsche, il y a exactement 74 modèles différents couvrant la période de 1948 à 2000.

Ce jeu permet à 4 pilotes de jouer simultanément en écran séparé sur la même console. Il comporte également une gestion des dégâts sur les véhicules qui modifie la voiture à chaque choc tout en s'additionnant.

Les circuits sur route ont une gestion de circulation de véhicules tiers, ainsi qu'une présence de la police(restant toutefois symbolique).

Le jeu propose de nombreux modes. Le mode Historique vous mène au fil des courses à travers l'histoire de la marque, des origines à l'an 2000 ; le mode Carrière vous met dans la peau d'un pilote essayeur de la firme de Stuttgart, qui doit accéder au rôle de chef essayeur ainsi que les modes classiques de la série.

Le principal attrait de ce volet est le côté simulation-accessible du gameplay. Ce dernier est agrémenté, dans le mode Historique, d'un marché de l'occasion où vous pourrez trouver votre future monture mais pas forcément dans le meilleur état. Un marché du neuf existe aussi. Le jeu oblige le joueur à gérer un budget, entre les gains des courses, les plus-value faites par la revente des véhicules, et la réparation de votre parc, ou encore ses améliorations(moteur et carrosserie). Dans ce mode, le jeu se rapproche d'un Gran Turismo.

Les circuits bien qu'imaginaires sont toutefois très stylisés afin de pouvoir reconnaître divers endroits comme les autoroutes typiquement Allemandes, la Corse, la Suisse ou encore l'Auvergne. Ce cachet si particulier au lieu d'endroits fictifs impersonnels participa en partie aussi au succès du jeu.

Versions du jeu Modifier

Les versions PlayStation et PC sont quasiment identiques et proposent des graphismes de qualité pour l'époque ; le jeu est plus orienté simulation que les volets précédents de la série. Le jeu sur Game Boy Advance est sorti bien plus tard, en 2004, avec des graphismes adaptés à la console et moins de contenu. Contrairement aux autres, la version GBA a été mal accueillie par la critique.

Voir aussi Modifier

Article connexe Modifier